Une nouvelle économie des données: l'Open Banking démarrera en Australie le 1 …

Cet article a été écrit par Scott Farrell.

Un nouveau terrain de jeu a été établi pour les clients et les entreprises, le gouvernement australien annonçant qu'il mettra en œuvre les recommandations de l'Open Banking Review.

L'importance de cette annonce ne doit pas être sous-estimée et le moment est venu pour les entreprises de comprendre et de s'engager dans ce développement critique, en tant que client ou fournisseur de services (ou les deux).

Cela ne se limite pas au secteur bancaire. Le Trésor et l'ACCC envisagent déjà de s'étendre aux secteurs de l'énergie et des télécommunications, et d'autres secteurs de l'économie australienne devraient également prendre le temps de comprendre ce que cela signifie pour eux.

À compter du 1er juillet 2019, l'Open Banking a le potentiel de transformer le paysage concurrentiel des services financiers et de donner aux clients plus de contrôle sur leurs informations, conduisant à plus de choix et, finalement, plus de confiance dans le l'utilisation et la valeur d'un actif que la plupart des clients n'ont pas découvert. – vos données

Des liens vers l'annonce du trésorier australien peuvent être trouvés ici, et la page Right Consumer Data Data peut être trouvée ici.

C'est quoi tout ça

L'Open Banking donne aux clients le droit de diriger ces informations qu'ils partagent déjà avec leur banque, de les partager avec d'autres personnes en qui ils ont confiance. Il est conçu pour donner aux clients le contrôle de leurs informations, leur permettant d'avoir plus d'options dans leurs activités bancaires et plus de commodité pour gérer leur argent, et se traduit par une plus grande confiance dans l'utilisation de leurs données et leur accès à la valeur de un atout important.

Il s'agit de la première partie du droit aux données des consommateurs et l'Open Banking est désormais le nom donné au droit des données des consommateurs lorsqu'il est appliqué au secteur bancaire. Cela signifie que les recommandations d'Open Banking doivent être considérées comme un guide sur la manière dont la loi sur les données des consommateurs doit être mise en œuvre dans d'autres secteurs. Par exemple, une approche similaire orientée client doit être appliquée.

Il existe un certain nombre de problèmes complexes et difficiles à mettre en œuvre pour l'Open Banking et le droit aux données des consommateurs. Les recommandations de l'Open Banking Review expliquent comment cela peut être fait (et, avec l'annonce du gouvernement) en Australie. Malgré cette complexité, l'examen a recommandé que quatre principes simples soient appliqués dans la mise en œuvre de l'Open Banking, et le gouvernement les a maintenant adoptés pour la mise en œuvre du droit des données des consommateurs de manière plus large:

  • le droit aux données des consommateurs doit être axé sur le consommateur.
  • le droit aux données des consommateurs doit encourager la concurrence.
  • le droit aux données des consommateurs doit créer des opportunités.
  • le droit aux données des consommateurs doit être efficace et juste.
  • Ces principes fournissent un guide utile pour naviguer dans les détails de l'Open Banking et des données de consommation. Voici plus de détails sur la façon de les trouver dans notre résumé de la revue bancaire ouverte.

    Quand cela arrivera-t-il?

    L'Open Banking devrait avoir une mise en œuvre progressive, en commençant par les quatre plus grandes banques australiennes, puis en s'étendant aux autres banques australiennes. La mise en œuvre se fera par référence aux types de produits, ainsi qu'à la taille de l'institution, comme résumé dans le schéma suivant.

    La mise en œuvre de la loi sur les données des consommateurs dans le secteur de l'énergie et des télécommunications fera suite à un examen plus approfondi et à des consultations sur les ensembles de données appropriés qui devraient être couverts.

    Pourquoi devrais-je m'en soucier?

    Les banques, les sociétés d'électricité et les sociétés de télécommunications en Australie seront tenues de répondre aux nouveaux droits accordés à leurs clients et aux clients de leurs concurrents, au début du droit aux données de consommation. Elle devrait offrir à ces entités et à de nouveaux concurrents la possibilité de développer de nouvelles offres concurrentielles pour partager la valeur des données clients avec ces clients.

    Les entreprises en dehors de ces secteurs devraient également commencer à s'engager en faveur de la loi sur les données des consommateurs, soit parce qu'elles sont des clients, soit parce que la loi sur les données des consommateurs est destinée à s'étendre à d'autres secteurs de l'économie australienne, y compris le leur.

    Au-delà, il y a un aspect plus stratégique pour les entreprises. La mise en œuvre du droit des données des consommateurs offre aux entreprises en contact avec les clients une opportunité concrète de s'engager dans le développement de l'économie des données et une ressource essentielle qui peut stimuler la productivité, la concurrence, l'efficacité et l'innovation – les données.

    La décision de mettre en œuvre l'Open Banking est l'aboutissement d'un travail considérable des communautés bancaire, financière, des consommateurs, de la réglementation et du gouvernement. Il sera important pour les membres de ces communautés, et d'autres qui ont besoin de participer à la nouvelle économie des données, de s'engager à faire en sorte qu'Open Banking et Consumer Data Right produisent le choix, la commodité et la confiance des clients pour lesquels ils sont conçus.

    Où puis-je trouver plus?

    Vous trouverez ici notre résumé des conclusions de l'Open Banking Review, qui s'étend également à la loi sur les données des consommateurs. Le Trésor australien a plus d'informations sur les données des consommateurs ici.

    Pour plus de conseils sur l'impact de la nouvelle loi australienne sur les données des consommateurs sur votre entreprise et sur ce que vous devriez faire maintenant, l'équipe de l'économie numérique de King & Wood Mallesons sera également ravie de vous aider.

    Divulgation: L'auteur de cet article a dirigé l'Open Banking Review pour le gouvernement australien.

    Comparatif des taux pour le rachat de crédit pour les années 2019-2020

     Simulation de regroupement de crédits
    Durée du remboursementTaux fixesRemboursement mensuel en euros
    7 ans / 84 mois0,16%119 €
    10 ans / 120 mois0,51%85 €
    12 ans / 144 mois0,61%72 €
    15 ans / 180 mois0,77%58 €
    20 ans / 240 mois0,96%46€
    25 ans / 300 mois1,3%39 €
    Tableau de comparaison pour le regroupement de crédits consommation et immobilier.